CBD : est-ce dangereux pour les séniors 

par Roger

Dire que le CBD ou cannabidiol constitue une substance voisine du THC, mais ne possède pas d’impacts négatifs sur l’organisme semble incompréhensible. Puisque toutes les études pointent le THC comme la composante nuisible du cannabis. Mais la consommation du cannabidiol ne présente-t-elle pas autant de dangers sur l’organisme des séniors ? Voici tout un dossier sur le sujet.

CBD, un complément alimentaire légal en France et approuvé par l’OMS

La France compte à elle seule plus de 300 boutiques spécialisées dans la commercialisation des produits issus du chanvre. Les articles vendus sur la vitrine Bistrot CBD sont donc légaux partout dans l’Hexagone puisque le cannabidiol ne figure pas sur la liste des stupéfiants. Ce classement s’explique par le fait que cette molécule du chanvre ne possède pas d’effet additif.

CBD, un complément alimentaire légal en France et approuvé par l’OMSEn plus, les études menées par l’Organisation mondiale de la Santé nourrissent cette réalité. C’est un complément alimentaire dépourvu de tout impact psychotrope. Au demeurant, les athlètes reçoivent l’autorisation officielle de l’agence mondiale antidopage pour consommer le cannabidiol avant le démarrage des compétitions. Son usage en Europe reste légal à 100 %.

Combiner le CBD avec d’autres médicaments serait-ce un danger ?

Toute personne qui suit un traitement particulier devrait réfléchir par deux fois avant d’entamer une quelconque consommation des produits à base de CBD. L’utilisation des Huiles de cannabidiol biologique avec d’autres substances médicamenteuses doit s’effectuer sous la supervision d’un professionnel de la santé.

En réalité, sa combinaison avec les molécules aux pouvoirs anticoagulants peut s’avérer dangereuse pour l’organisme. Les patients en plein traitement épileptique doivent également s’abstenir de s’ingérer le cannabidiol. Mais toujours prendre l’avis de son médecin reste la meilleure attitude à tenir puisque peu d’études existent à ce propos.

CBD ou cannabidiol, un potentiel danger pour les séniors en cas d’abus

Le surdosage dans toute posologie constitue un facteur d’effets indésirables. Le CBD pris par les séniors à des quantités élevées donne ainsi lieu à des conséquences néfastes sur l’organisme.

CBD ou cannabidiol, un potentiel danger pour les séniors en cas d’abusElles peuvent se manifester par de fortes nausées, des troubles digestifs et des pertes de sommeils. Dès apparition de ces symptômes, veillez arrêter le traitement au CBD et contactez votre médecin au plus vite.

CBD, le meilleur allié des séniors

Malgré ces contre-indications, le cannabidiol s’avère très utile pour améliorer la qualité de vie des séniors. Le CBD devient dans ce cas une alternative aux multiples médicaments dont dépendent les personnes âgées. Le sommeil, le bien-être gastro-intestinal et les fonctions cardiovasculaires chez ces personnes s’en trouvent optimisés.

Enfin, troubles de vieillissement, maladies neurodégénératives, douleurs de l’ostéoporose et de l’arthrite constituent quelques maux soulagés par le CBD chez les séniors.

Articles Similaires

Laissez un commentaire